Hi.

Welcome to my blog. I document my adventures in travel, style, and food. Hope you have a nice stay!

Dans les coulisses de la STIB

Dans les coulisses de la STIB

La journée sans voitures ne rime pas uniquement avec la promenade en vélo ni avec la gratuité des transports en commun. C’est aussi l’occasion de découvrir des lieux insolites qui durant le reste des 364 jours restent clos au grand publique. Avec Pixelsinthebag la Société des Transports Intercommnaux de Bruxelles vous souhaite la bienvenue dans ses coulisses. Notre visite a pu très vite être entamée grâce aux personnes omniprésentes de la STIB qui nous ont guidés avec un sourire au déport de la Gare de l’Ouest situé juste en face de la station de métro.

Dès les premiers pas, le visiteur se trouve subjugué par la grandeur de ces lieux. Un vaste parking sur lequel on pouvait découvrir quelques bus (les autres sans doute sont sur les routes), quelques tables pour se reposer mais aussi un endroit emménagé à la brigade canine de la STIB.

L'entrée à la journée portes ouvertes de la STIB.
L'entrée à la journée portes ouvertes de la STIB.
Des bus de la STIB.
Des bus de la STIB.
La brigade canine dans les coulisses de la STIB.
La brigade canine dans les coulisses de la STIB.

Très peu connue, la brigade canine effectue un travail d’une haute importance, non seulement elle est chargée de créer un sentiment de sécurité auprès de voyageurs de la STIB, mais elle est aussi appelée à intervenir lors des agressions ou encore des contrôles.

A la chasse avec la STIB.
A la chasse avec la STIB.

Malgré des intenses heures d’entrainement, les chiens son récompensés avec un sourire, une caresse et même quelques bonnes petites choses à grignoter (nous avons eu la preuve de tout ceci). De plus, PixelsInTheBag a appris que lorsque le chien prend sa retraite, il la passe paisiblement chez son entraineur (selon nous, il n’y a pas de meilleure récompense).

Dans les coulisses de la STB, un ami à qutre pattes.
Dans les coulisses de la STB, un ami à qutre pattes.

Non seulement il était possible de monter à bord du bus de la dernière génération (plus spacieux, plus confortable et aussi plus écologique) ou d’assister au lavage du bus mais également de prendre la place du conducteur.

Nouveaux véhicules.
Nouveaux véhicules.
L'entrée vers un bus de la STIB.
L'entrée vers un bus de la STIB.
Lavage de bus.
Lavage de bus.
Au volant du bus.
Au volant du bus.

L’atelier pneus nous a permis d’assister à un retraçage des rainures dans les pneus ou pour les plus pointus, le terme de reprofilage sera plus adéquat. Une fois redessiné un pneu est encore bon pour 10-15000km après quoi il sera jeté et remplacé par un nouveau (dont le cout s’élève à 600€).

Reprofilage des pneus des bus dans les coulisses de la STIB.
Reprofilage des pneus des bus dans les coulisses de la STIB.

Une partie du dépôt est destinée à la réparation des bus en panne, 20 bus pouvant simultanément faire l’objet de réparation.

Bus volant de la STIB.
Bus volant de la STIB.

Même un flambant neuf TaxiBus--un minibus pour les personnes handicapées--était présent : plus confortable aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Taxibus de la STIB de la marque Mercedes.
Taxibus de la STIB de la marque Mercedes.

Notre visite s’est poursuivie dans des souterrains (il serait pus correcte de parler de garages ou encore des ateliers, mais ceci parait moins dramatique), ne vous inquiétez pas rien de lugubre ne nous attendait, bien au contraire, cette visite fut ponctuée par les nombreux ateliers présents dans ces lieux.

Le métro de la STIB en maintenance.
Le métro de la STIB en maintenance.

De nombreux visiteurs étaient agréablement surpris par la possibilité de voir en détail les pièces dont les métros bruxellois sont composés. Les portiques, les sièges et les autres pièces détachées faisaient penser à un jeu de constructeur où chaque élément attendait sagement son tour pour être monté.

En dessous du métro.
En dessous du métro.
Le métro de la STIB au-dessus du poste de maintenance.
Le métro de la STIB au-dessus du poste de maintenance.
Journée portes ouvertes dans les coulisses de la STIB.
Journée portes ouvertes dans les coulisses de la STIB.

L’étape de lavage est composée de deux parties : une première équipée de portiques de lavage automatisées (que vous pouvez voir sur la photo ci-dessous) et d’une partie manuelle.

Lavage de métro.
Lavage de métro.

Bien entendu, tous les visiteurs ont eu la possibilité de se retrouver à la place d’un conducteur de métro, d’appuyer sur les boutons et quelques privilégiés ont même eu l’occasion de procéder à la fermeture des portes.

Au volant du métro de la STIB.
Au volant du métro de la STIB.
A la place d'un conducteur.
A la place d'un conducteur.

À la fin de notre visite, une incroyable exposition retraçant les 60 ans de l’évolution de la STIB (1954-2014) fut proposée au grand plaisir de tous.

L’évolution des appareils de perception de la société des transports intercommunaux de bruxelles.
L’évolution des appareils de perception de la société des transports intercommunaux de bruxelles.

On espère que cet article vous a permis non seulement de découvrir tout ce laborieux travail qui se s’effectue chaque jour derrière les coulisses de la STIB mais aussi de comprendre un peu mieux ces personnes qui travaillent pour notre confort et sécurité. Alors, la prochaine fois que vous les croisez, n’oubliez pas de les remercie par un bonjour, un sourire ou même par un mot gentil.

Un couloir de métros.
Un couloir de métros.
Bruges: Venise du Nord

Bruges: Venise du Nord

La nuit aux musées

La nuit aux musées